Comment savoir si je suis fiché FICP à la Banque de France ?

Il existe une multitude de manières de savoir si l’on est fiché FICP à la Banque de France (Fichier des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers). Et parfois, vous seriez susceptible de l’apprendre de façon surprenante (au sens désagréable du terme). Par exemple, vous pouvez prendre connaissance de votre inscription au FICP le jour où vous vous voyez refuser un crédit dans un établissement bancaire ou lors de la souscription d'une carte de paiement en plusieurs fois. Cette inscription peut se rencontrer parce que vous n’avez pas réglé plusieurs mensualités sur votre crédit (dont certains ont parfois oublié l’existence), elle peut parfois signifier que vous avez subi une usurpation d’identité (ce qui est tout de même plus rare).


Tous les organismes bancaires et autres établissements de crédit, mais seulement eux, ont le droit de consulter le FICP. Ce droit est d’ailleurs une obligation pour les organismes de crédit, qui doivent consulter le FICP si vous souhaitez souscrire à un crédit en leur sein ou avant de vous accorder un moyen de paiement. Si vous êtes fiché(e) FICP, l’établissement de crédit n’a pas pour interdiction de vous autoriser ce crédit, mais elle ne le fera pas au vu du risque (financier et juridique) qui pèserait alors sur ses épaules. Pour rappel, la banque doit s’assurer de votre solvabilité et de votre capacité à pouvoir rembourser vos crédits avant tout octroi.


La seule autre personne qui a le droit de consulter le FICP, c’est vous. Pour lever les doutes sur votre fichage FICP, vous pouvez adresser une demande à la Banque de France, en ligne, par courrier ou directement au guichet d’une antenne départementale de la Banque de France. Dans tous les cas, vous devrez justifier de votre identité.


Toutes les informations indiquées dans le FICP sont strictement confidentielles. Aucune autre personne physique ou morale que les personnes précitées ne peuvent consulter le FICP. Vous pouvez bien sûr cependant le transmettre volontairement à votre conseil si ce document lui permet de vous aider à résoudre une difficulté liée à votre situation d’endettement ou à lutter contre un fichage abusif.

117 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout